Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

J’accepte.

Viscom System SA devient SPIE MTS Smart Building SA

01.03.2019

Filiale de SPIE Suisse, SPIE MTS SA, fournisseur de services multi-techniques, fait un pas de plus vers l’harmonisation de sa présence sur le marché Suisse. Viscom System SA devient SPIE MTS Smart Building SA à partir du 1er mars.

Viscom System SA devient SPIE MTS Smart Building SA

Depuis le 4 septembre 2014, Viscom System SA est devenue une filiale du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications.

SPIE a regroupé en mars 2017 différentes filiales en Suisse dans la société SPIE Suisse. Grâce aux synergies qui résultent de ce regroupement, SPIE Suisse, avec ses filiales, se positionne comme un partenaire global de la smart city, du smart building, de l'énergie, des infrastructures et de l'ICT (Information and Communication Technology).

SPIE Suisse est l’une des plus importantes entreprises de prestations multi-techniques et ICT de Suisse, avec un effectif de plus de 600 collaborateurs. Basé à Montreux et à Lonay, SPIE MTS Smart Building SA continue à favoriser l’innovation avec cette nouvelle identité. La partie « MTS » est l’abréviation de « Multi-Technical Services » et constitue le cœur d’activité de l’entreprise. « Le nouveau nom SPIE MTS Smart Building SA reflète nos trois valeurs : proximité, responsabilité et performance », explique Roberto Patera, Managing Director de SPIE MTS en Suisse.

Ce changement de nom est un nouveau pas en avant dans le développement dynamique de SPIE en Suisse. SPIE MTS Smart Building SA pourra s’appuyer sur SPIE Suisse et bénéficier de son expertise pour la mise en place de projets complexes, afin de se positionner comme un prestataire expérimenté en électricité, sécurité, télécommunication, réseaux informatiques, domotique et multimédia pour une clientèle diversifiée, privée et publique.

Communiqué de presse (PDF)
back to panels