Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

J’accepte.

SPIE mise sur le "new way of working"

04.05.2022

Avec l’émergence d’un mode de travail hybride combinant télétravail et présentiel, SPIE Switzerland, filiale suisse de SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications, a entièrement réaménagé son site de Bodenweid, à Berne. Les collaborateurs de SPIE Switzerland profiteront de bureaux spacieux en open space, d’une infrastructure de communication moderne et d’espaces de travail flexibles.

SPIE mise sur le "new way of working"

Selon une étude récemment publiée par l’OCDE et le site d’emploi Indeed, le télétravail devrait se poursuivre au-delà de la pandémie de Covid-19. Sur les 20 pays de l'OCDE étudiés, les résultats montrent que le télétravail a, dans l’ensemble, plus que triplé depuis le début de la pandémie.

Cette évolution touche également SPIE Switzerland : les bureaux de Berne ont été adaptés pour répondre à ces nouvelles conditions de travail, notamment grâce à l’emploi de nouvelles technologies de l'information et de la communication (ICT).

Après les bureaux de Genève, le siège de Zurich, Berne et récemment Lausanne, SPIE Switzerland adopte le "New Way of Working" et rompt avec les habitudes professionnelles traditionnelles. SPIE confère aux bureaux de Berne une nouvelle mission : devenir un lieu de rencontre entre collaborateurs, d’apprentissage, de motivation, d’échange et de connaissances. Le concept hybride permet aux collaborateurs de travailler facilement de façon alternée au bureau, chez le client et à la maison. Les postes de travail fixes ont disparu, pour laisser place à des postes accessibles selon le principe du bureau partagé.

La transformation du site de Bodenweid a été réalisée par une équipe de spécialistes internes et externes, garantissant la conception optimale d'un environnement moderne, non seulement en termes d'ameublement, mais aussi de répartition de l'espace et de technologies de communication. L'accent a été mis sur l’ergonomie pour assurer les meilleures conditions de travail aux collaborateurs.

Pour ce projet, SPIE Switzerland s’est associé avec le fabricant de mobilier Kinnarps SA et Breitblick AG, spécialiste de l’aménagement de bureau. Ensemble, les équipes ont mis l’accent sur 5 aspects importants :

  • L'architecture. L’organisation des espaces a été pensée pour donner le plus de place possible aux collaborateurs, même au sein des open spaces. « L'objectif est de souligner le rôle des locaux : des espaces d'apprentissage, de réflexion et de travail qui contribuent au bien-être des collaborateurs qui se trouveront dans ces nouveaux environnements et qui leur permettront d'atteindre leur plein potentiel », explique Daniel Rindlisbacher, propriétaire de Breitblick AG.

  • L’ameublement. Les espaces de travail, ergonomiques et variés, sont conçus en fonction des tâches à effectuer. Ils ont ainsi des effets positifs sur le moral et le bien-être des collaborateurs. En favorisant le mouvement et en encourageant le travail aussi bien en position assise que debout, ils préviennent les problèmes de postures et stimulent les métabolismes tout en améliorant la collaboration. « Pour ce projet, nous avons mis le mobilier au service d’un environnement de travail durable assurant une communication moderne et en réseau » explique Tiziano Cammarata, de Kinnarps Suisse SA.  « Désormais, il est facile pour les collaborateurs de trouver l'espace adapté à leurs activités et besoins, qu’il s’agisse de travail créatifs, d’équipe ou nécessitant de la concentration » .

  • La collaboration. L'ensemble des bureaux est équipé pour le travail mobile, ce qui permet une flexibilité maximale des collaborateurs. Les connexions fixes ne sont présentes que pour les systèmes de conférence dans les salles de réunion. Avec les solutions Cisco Webex et les solutions vidéo de Logitech/Microsoft, les espaces Digital Meeting Spaces sont facilement intégrés dans l'environnement des ordinateurs portables, ce qui garantit un travail efficace et sans effort.

  • La santé. Tout est mis en œuvre pour assurer le bien-être du collaborateur en toutes circonstances, grâce à des capteurs de CO2 dans les salles de réunion, des aérations dans les cabines insonorisées, des systèmes d'éclairage s'adaptant à la lumière du jour ou désinfection de l'air dans le cafeteria d’entreprise.

  • L’environnement. La diminution du nombre de postes de travail, de 130 à 84, a permis une réduction de la surface générale, une optimisation des diverses charges d’exploitation de 30% ainsi qu’une réduction de l’impact sur l’environnement.

Le groupe SPIE s'est fixé comme objectif de réduire ses émissions de dioxyde de carbone de 25% d'ici 2025. Cet objectif implique de diminuer la consommation d'énergie de ses bâtiments et d’électrifier sa flotte de véhicules année après année. Des bornes de recharge pour véhicules électriques ont donc été installées sur tous les sites afin de compléter l'offre pour les collaborateurs et de poursuivre la stratégie environnementale du groupe SPIE.

Communiqué de presse (PDF)

Voir photos et une vidéo :

back to panels